Sel fin séché

Sel fin séché

L’évaporation naturelle de l’eau de mer, résultante de l’effet conjugué du vent et du soleil, conduit à l’obtention d’une saumure saturée en chlorure de sodium.
Le sel cristallisé obtenu à partir de cette eau de mer concentrée, est débarrassé de ses impuretés par lavage et essorage, séché à haute température, puis tamisé pour obtenir un sel fin et enfin traité par addition d’iode (pour lutter contre les maladies dues à la carence en iode) et de fluor (pour l’amélioration de la santé bucco-dentaire).

Caractéristiques chimiques

Humidité (perte de masse à 110°C) : ≤ 0,50 %
Chlorure de Sodium (NaCl) : > 99,0 %
Calcium (Ca) : ≤ 0,10 %
Magnésium (Mg) : ≤ 0,10 %
Sulfate (SO4) : ≤ 0,20 %
Insolubles : ≤ 0,10 %

Caractéristiques physiques

Densité apparente : 1,1
Granularité : environ 90% des cristaux compris entre 1,25 et 10 mm

Traitements

  • Iodate de potassium : 30 ppm pour les sachets et 50 ppm pour les sacs exprimés en ions IO3-.
  • Ferrocyanure de potassium (anti-mottant) : 2,5 ppm

Conditionnements

  • Sachets polyéthylène thermo-soudées de 1kg, 500g ou 200g regroupés en sacs polypropylène de 20kg.
  • Sacs polypropylène 25kg ou 50kg, laminés et cousus.

Domaines d’utilisations

Sel de table Industries agro-alimentaire

Lieu de fabrication

Saline d’Antsahampano